Se libérer des émotions négatives avec les bonshommes allumettes

Les bonshommes allumettes : Se libérer des émotions négatives

La technique des « bonhommes allumettes » a été créée par Jacques Martel, thérapeute et auteur, entre autre du « grand dictionnaire des maux et des maladies ». Cet exercice ludique et extrêmement simple à utiliser va agir sur notre subconscient et nous permettre de nous libérer de nos émotions négatives en coupant les liens d’attachement toxiques qui nous empêchent d’avancer sereinement sur notre chemin. Cette technique peut être utilisée sur toute situation, à condition de partir de soi-même. On ne peut pas faire « les bonhommes allumettes » pour couper les liens d’attachement entre deux autres personnes ; on ne peut le faire qu’entre nous et une autre personne, ou nous et une situation. En demandant à ce que chacun reçoive ce qui est juste pour lui, en demandant le meilleur pour chacun.

En effet, chacun a son propre chemin, nous n’avons aucun droit d’agir sur la vie de quelqu’un d’autre, même s’il s’agit de nos proches. C’est quelque chose qui peut être difficile de voir un de ses proches en difficulté. Et il peut être tentant de vouloir l’aider. Mais n’oublions pas que les épreuves nous permettent d’évoluer et de grandir. Alors, permettons aux autres cette évolution sans chercher à intervenir dans ce qu’ils vivent.

Comment faire les bonhommes allumettes ?

C’est une des techniques les plus simples à réaliser. Vous avez besoin d’une feuille blanche, d’un crayon ou d’un stylo (si vous le souhaitez les couleurs correspondant à chaque chakra) et d’une paire de ciseaux. La majeure partie du travail est faite par votre subconscient puisqu’elle est symbolique. Laissez donc travailler votre cerveau et vos émotions…

1 – Dessinez-vous comme un petit bonhomme allumette sur la partie gauche de la feuille :

La tête, les yeux, le nez, la bouche, le corps, les bras, les jambes. Écrivez en dessous votre prénom et les initiales de votre nom de famille. Le bonhomme allumette c’est celui de vos premiers dessins d’enfant… souvenez-vous ! Pas besoin donc d’avoir fait l’école des beaux-arts pour se lancer !

2 – Dessinez la deuxième personne

A côté sur la partie droite de la feuille et écrivez en-dessous le prénom de cette personne et l’initiale de son nom de famille.

3 – Tracez un cercle de lumière (à la manière des soleils de vos dessins d’enfant)

Autour de votre bonhomme pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous-même.

4 – Tracez un cercle de lumière

Autour du deuxième bonhomme pour symboliser que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour cette personne.

5 – Tracez un cercle de lumière

Autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que vous souhaitez, ce qu’il y a de mieux pour vous deux, sans donner d’intention précise en laissant faire votre subconscient. Peut-être que ce qu’il y a de mieux pour vous et votre patron c’est que vous n’ayez plus aucun contact, que vous changiez de travail, ou bien peut être que ce qu’il y a de mieux c’est que vous arrivez à renouer la communication pour vous entendre à nouveau. Vous n’en savez rien, donc vous ne mettez aucun intention précise.

6 – Tracez ensuite les lignes d’attachement conscientes ou inconscientes

Entre les deux bonhommes au niveau des différents centres d’énergie (chakras).
Il doit y avoir 7 lignes qui relient les 7 chakras, c’est à dire, de bas en haut :
– 1. chakra racine
– 2. chakra sacré
– 3. chakra du plexus solaire
–  4. chakra du cœur
– 5. chakra de la gorge
–  6. chakra du 3ème œil
– 7. chakra couronne
Vous pouvez les faire de la couleur correspondante (selon votre humeur du moment et selon que vous disposez des crayons de couleur ou des feutres nécessaires) mais ce n’est pas une obligation.
Vous obtenez ceci :

7) Avec les ciseaux, découpez la feuille de papier au niveau des lignes d’attachement.

Et c’est tout. Vous faites ce que vous voulez des deux morceaux de papier : vous les jetez à la poubelle, vous les passez au broyeur, vous les brûlez en disant « Vos problèmes sont vos problèmes et je ne les endosse pas ! », ce qui peut ajouter une dimension symbolique supplémentaire. Faites vraiment comme vous le sentez.

Le fait de faire l’exercice des bonhommes allumettes va vous permettre de vous libérer consciemment ou inconsciemment des liens d’attachement que vous trimbalez après vous. Vous pourrez percevoir immédiatement ou plus tard des changements plus ou moins importants dans votre ressenti. Du fait que l’exercice va vous permettre de modifier votre attitude vis à vis de l’autre en levant le contrôle que vous exerciez sur lui, vous verrez également l’autre changer d’attitude à votre égard. L’ensemble sera bénéfique à la relation entre les deux.

Dans quels cas utiliser les bonhommes allumettes ?

Vous pouvez vous servir de cet exercice des bonhommes allumettes pour :

  • Alors, dans un premier temps, toute personne qui entretien une relation avec vous-même directement (amicale, amoureuse, familiale, professionnelle ou sociale).
  • Une personne décédée, le fait qu’elle ne soit plus en vie n’empêche pas que vous puissiez encore souffrir en ressentant des émotions négatives en lien avec cette ancienne relation.
  • Vous pouvez aussi utiliser la technique des bonhommes allumettes pour améliorer un point personnel. Alors, vous pouvez représenter à l’aide des bonhommes allumettes deux facettes de vous-même. (Par exemple « vous en bonne santé » et « vous malade », ou bien « vous serein» et « vous angoissé», …). Cela pour travailler sur un aspect de vous dont vous voulez vous détacher ou pour régler un problème personnel.

Enfin vous pouvez appliquer l’exercice à une situation qui vous pèse ou dans laquelle vous vous sentez enlisé parce que votre subconscient refuse le changement. En demandant ce qu’il y a de mieux pour vous, vous pouvez vous détacher émotionnellement de cette situation et permettre à d’autres solutions d’arriver à vous parce que vous vous rendrez disponible : vous serez de nouveau à l’écoute. Dans ce cas, vous dessinez à gauche un bonhomme allumette qui vous représente comme précédemment et vous devez représenter à droite la situation sous la forme d’un rectangle vertical à l’intérieur duquel vous décrivez cette situation qui vous concerne directement et pour laquelle vous souhaitez faire l’exercice.

Exemples de situations : vente de votre maison, perte de votre emploi, divorce d’avec votre conjoint… Vous obtenez :

Mon truc en plus :

Ce rituel est encore plus puissant lorsque la Lune est décroissante (entre la Pleine Lune et la Nouvelle Lune; pour connaitre les phases de la Lune, regardez ici ). En effet, durant cette phase, la Lune nous permet de nous débarrasser de choses que nous ne voulons plus, de « faire partir » ce que nous ne désirons plus, de nous nettoyer. C’est pourquoi les « bonhommes allumettes » est une technique idéale à ce moment là !

Si vous avez envie d’en savoir plus, laissez Jacques Martel, lui-même vous expliquer tout ça :

Pour aller plus loin

Si vous avez envie d’approfondir le sujet, Jacques Martel a écrit ce livre : La Technique des petits Bonshommes Allumettes !

 

Source : Isabelle Ducau

Relayé par Sagesse Divine

Si vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.